FAQ

Contactez-nous

Le Réseau national des gardiens des Premières Nations (RNG) est une organisation à but non lucratif qui vise à soutenir l’intendance et l’exercice de la souveraineté dirigés par les Autochtones par l’entremise de programmes des gardiens des Premières Nations. Pour ce faire, nous fournissons un financement stable, des possibilités de réseautage, de formation et d’apprentissage en appui à la profession de gardien.

Le RNG est le premier réseau national d’intendance au monde qui est dirigé par les Autochtones. Il est conçu et géré par des membres des Premières Nations.

Ensemble, nous nous efforçons d’accroître le nombre de gardiens sur le terrain. Nous créons un processus plus simple et facile pour accéder au financement destiné aux programmes des gardiens. Nous offrons également une approche dirigée par les Autochtones en matière de collaboration avec les gouvernements et d’autres partenaires financiers.

Le conseil du réseau gouverne l’organisation et fixe ses buts et objectifs. Le RNG vise à ce que chaque Première Nation qui se trouve dans ce lieu qu’on appelle maintenant le Canada dispose des ressources nécessaires pour s’acquitter de ses responsabilités envers les terres, les eaux et les glaces de son territoire. Notre mission consiste à soutenir les gardiens des Premières Nations et à favoriser les échanges entre eux.

Le RNG permettra de créer des possibilités qu’un programme des gardiens ou une Première Nation peut difficilement offrir seul. Par exemple, le RNG offrira un processus simplifié de demande de financement et permettra aux gardiens d’obtenir des ressources plus rapidement.

Il offrira des formations sur des sujets comme la gestion des données – un aspect dont tous les programmes des gardiens doivent tenir compte. Finalement, le RNG s’affairera à faire reconnaître la profession de gardien et à établir son processus d’agrément. Ce type d’initiatives est plus facile à réaliser en réseau.

Le RNG aide les Premières Nations, les gouvernements, les réseaux régionaux de programmes des gardiens et/ou les organisations représentatives à exercer leurs droits et leurs responsabilités envers les terres, les eaux et les glaces de leurs territoires traditionnels. Pour ce faire, le réseau finance des programmes des communautés et des réseaux d’intendance dirigés par les Premières Nations, sur le terrain, par l’entremise de deux programmes :

Ces deux programmes intègrent les valeurs fondamentales du RNG que sont le partage, le respect et la réciprocité afin d’aider les Premières Nations à exercer leurs responsabilités culturelles par l’entremise de programmes d’intendance sur leurs terres, leurs eaux et leurs glaces traditionnelles, tout en continuant d’être les « yeux et les oreilles sur le terrain » de leurs nations.

Pour en savoir plus sur ces programmes, consultez la page Possibilités.

Le financement octroyé par le RGN pour l’année financière 2024 provient du gouvernement du Canada.

Voici le contexte : Grâce aux efforts de l’Initiative de leadership autochtone (ILA), un investissement initial de 25 M$ a été consenti dans le budget fédéral de 2017 pour la création d’un projet pilote des gardiens autochtones, dont 9,5 M$ ont été consacrés aux Premières Nations. En 2018-2019, 1,9 M$ des 9,5 M$ ont été distribués par le gouvernement du Canada à titre de premiers investissements dans un certain nombre de programmes des gardiens des Premières Nations. Les 7,6 M$ restants sur les 9,5 M$ initiaux ont servi à financer des programmes des gardiens des Premières Nations (entre 2019 et 2022).

Le budget fédéral 2021 a réservé jusqu’à 100 M$ supplémentaires aux gardiens autochtones, dont environ 67 M$ à l’intention des Premières Nations. Le GTC a octroyé les 13 M$ destinés aux programmes des gardiens des Premières Nations en 2022-2023 et il distribue actuellement les fonds pour l’exercice 2023-2024. Le RNG prendra en charge la distribution et la gestion de ces fonds d’avril 2024 à mars 2026.

Le RNG ne redirige aucun fonds destiné au travail des gardiens. Au contraire, son rôle consiste à faire en sorte que plus d’argent soit versé plus rapidement aux gardiens et à offrir des possibilités à l’ensemble des gardiens. En décembre 2022, le gouvernement du Canada s’est engagé à financer le fonctionnement du RNG,

dont l’élaboration d’un processus de financement des programmes des gardiens dirigé par les Autochtones. Cette approche sera plus simple et plus efficace que le modèle de prestation de programme du Canada aux Premières Nations, qui exige souvent qu’une part importante des fonds soit consacrée à la gestion gouvernementale.

L’Initiative de leadership autochtone (ILA), en collaboration avec des partenaires, a travaillé à concevoir les fondations de ce qui est devenu le RNG. L’avènement de ce réseau marque un changement fondamental dans la collaboration entre les nations autochtones et le gouvernement du Canada. Plutôt que de s’appuyer sur des programmes conçus par les gouvernements et mis en œuvre par les peuples autochtones, le RNG est dirigé par les Autochtones et il encourage les deux parties à collaborer à titre de partenaires.

L’ILA et le RNG continuent de partager leurs connaissances, surtout en cette année de transition où le RNG devient opérationnel.

To Top
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.